La rentrée ou jamais - Appel d'Amiens, 26 octobre

Publié le par la Rédaction

Motion «Rentrée ou jamais»

 

Pour les étudiants comme pour les autres grévistes, cette mobilisation ne se limite pas à la réforme des retraites. Cela fait maintenant plus de 3 ans que l’on en appelle à la convergence des luttes pour faire plier un gouvernement inflexible et méprisant, et nous sommes en train de rater notre wagon : sur Amiens, les ouvriers et les cheminots tiennent leur grève depuis parfois 15 jours et ils commencent à fatiguer.

 

Ils comptent sur les étudiants pour relancer la mobilisation mais Sarkozy espère que la «menace jeunes» s’essoufflera avec les vacances. C’est DONC justement DÈS LA RENTRÉE qu’il faut appuyer : en organisant une grosse semaine de mobilisation universitaire et lycéenne, nous avons une chance de remotiver les autres militants et de prouver à ce gouvernement que ces vacances ne suffiront pas à nous faire taire…

 

C’est pourquoi nous décidons :

— Pendant les vacances, de continuer notre soutien sans faille aux autres foyers de mobilisation locaux et d’organiser si c’est logistiquement possible une action entre le lundi 1er et le mercredi 3 novembre 2010 ; 
— Dès le jeudi de la rentrée, d’effectuer une AG et de mettre en place une vaste campagne dans les lycées, universités et écoles afin de convaincre tous les professeurs et personnels administratifs que, contre cette réforme et contre ce gouvernement, c’est LA RENTRÉE OU JAMAIS.

 

Motion proposée et adoptée par les étudiants de la Faculté des Arts réunis en Assemblée générale le mardi 26 octobre 2010 - Contact.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article