La police travaille - Expulsion de Kamel, SDF, 11e arrondissement de Paris, 14 février

Publié le par la Rédaction

Émotion des habitants après l'expulsion d'un SDF par la police à Paris

 

Sa tente a été saccagée par la police. Lundi 14 février 2011 au matin, rue du Chevet dans le 11e arrondissement de Paris, en face de la permanence UMP de l'arrondissement, des habitants assistent à la scène : Kamel, le SDF qui a installé sa tente derrière l'église St-Joseph se fait déloger sans ménagement.

 

 

Kamel s'était installé derrière la paroisse Saint-Joseph des Nations depuis environ cinq mois et un réseau de solidarité s'était organisé autour de lui. Les habitants venaient régulièrement lui apporter des couvertures, de la soupe, du café et discuter un peu avec cet ancien professeur de philosophie au caractère bien trempé.

 

Hier, des policiers sont venus déloger l'homme. Notre contributrice raconte : «Les policiers étaient six, avec une voiture et un camion. Ils ont commencé par entailler la toile de sa tente alors qu'il dormait dedans ! Une fois dehors, en quelques minutes, il a vu jeter toutes ses affaires. Un des policiers me voyant filmer me faisait béatement des coucous de la main. Une autre m'a indiqué qu'il était temps que j'aille au boulot. J'étais scandalisée par la manière si décontractée qu'ils avaient d'opérer comme si c'était un divertissement.»

 

Youtube, 16 février 2011.

 


Commenter cet article