La police travaille à Soissons

Publié le par la Rédaction

Un mineur interpellé pour des tags à Soissons

Ils fleurissaient ces derniers jours, les tags sur les façades du centre-ville de Soissons. Souvent un A majuscule cerclé ou des slogans «no pub». Toujours en rouge. On a pu les voir sur les murs de la sous-préfecture, du lycée Camille-Claudel, de la cathédrale, sur les abribus ou sur les vitrines et enseignes des commerçants.

Vendredi soir, un
adolescent de 15 ans a été interpellé par les policiers de Soissons alors qu’il était en train de tagger les volets d’une habitation de la rue Saint-Jean avec une bombe rouge. Il était également en possession d’un coup-de-poing américain. Confié à la vigilance de ses parents depuis, il est convoqué aujourd’hui au commissariat de Soissons pour s’expliquer.

Leur presse (L’Union), 24 novembre 2009.

Commenter cet article