La justice travaille à Dijon

Publié le par la Rédaction

Tags insultants : trois jeunes condamnés

 

L’affaire avait fait grand bruit à Longvic. Dans un contexte de violences urbaines, plusieurs dégradations avaient eu lieu entre décembre 2006 et janvier 2007. Hier, trois jeunes d’une vingtaine d’années comparaissaient pour divers délits. Yoann [Les prénoms ont été changés.] était accusé d’avoir commis dégradé deux cages d’ascenseur le 28 décembre 2006. Thierry, le seul prévenu présent hier devant la barre, était accusé, le 19 janvier 2007, d’avoir taggé des murs d’immeubles, notamment en insultant très violemment la députée-maire Claude Darciaux et la police. Il a une nouvelle fois nié les faits.

 

Le dernier, Isidore était accusé d’avoir, le 6 janvier 2007, dégradé des boîtes aux lettres, et, le 19 janvier 2007, dégradé un coffret électrique EDF et taggé des murs d’immeubles avec les mêmes injures que celles reprochées à Thierry. Au final, Yoann a été condamné à 5 mois d’emprisonnement avec sursis, Thierry a été relaxé (par manque de preuves pour démontrer qu’il était l’auteur des tags) et Isidore à 8 mois de prison avec sursis et 1000 € de dommages et intérêts à verser à EDF.

 

Leur presse (Le Bien public), 3 septembre 2010.

 


Publié dans Expression

Commenter cet article