L'aéroport de Toulouse-Blagnac bloqué - 4 novembre

Publié le par la Rédaction

Aéroports : Toulouse bloqué

 

 

Les accès à l'aéroport de Toulouse ont été bloqués jeudi matin vers 5 heures par 450 syndicalistes et militants — 300, selon la police — opposés à la réforme des retraites, ce qui perturbe les départs. Des salariés de la régie de transport toulousaine Tisséo, des douanes, de l'aviation civile, d'Air France, des enseignants et des cheminots ont pris position sur trois rond-points.

 

Ils devaient se disperser vers 9 heures, selon Éric Genest, secrétaire CGT Air France.

 

 

 

 

«On a décidé de bloquer l'aéroport pour atteindre les décideurs qui prennent les vols du matin», a ajouté ce dernier, mais certains passagers parvenaient à se rendre à pied à l'aérogare, qui n'est desservi que par la route.

 

Ce mouvement est le premier d'une journée qui s'annonce difficile dans les aéroports. Les accès devraient être perturbés en raison d'un appel de quatre fédérations des transports (CGT, CFDT, FO, CFTC) à une journée d'action contre la réforme des retraites. Des rassemblements sont prévus aux abords d'aérogares comme à Roissy et Lyon à 10H00, ainsi que des blocages de routes d'accès dans d'autres villes, avec parfois le renfort d'étudiants, a indiqué la CGT. (…)

 

Leur presse (Le Parisien), 4 novembre 2010.

 

 

«Ils se sont dispersés vers 09h00, mais le trafic restait perturbé, avec au moins une trentaine de kilomètres de bouchons dans l'agglomération toulousaine.»


 

 

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article