Jeudi 18 novembre, Rennes : Concert de soutien à la Maison de la Grève

Publié le par la Rédaction

 Les Lorans Outangs c’est Joey Schnider (Schiner sect, drug dealers), Laurent Boulaire (Mass Murderers, drug dealers…) et Loran (Bérus, Tromatism, Ramoneurs…). C’est un set de reprises revisitant l’histoire du punk rock (Ramones, Sex Pistols, Clash, Stiff Little Fingers, Crass…) qui recontextualise ce style musical dans les mouvements sociaux de l’époque. De l’énergie brute, de la générosité et une bonne dose de rébellion contre les autorités qui reste d’actualité.

 

Ceci expliquant sans doute leur présence jeudi 18 novembre [19h30] à la Maison de la Grève rue de la Barbotière à Rennes.

 

C’est dans le cadre d’un concert de soutien à cette structure réquisitionnée aux services des luttes du peuple que vous pourrez les voir. La Maison de la Grève vise à faire perdurer l’expérience antagonique née pendant le mouvement d’opposition à la réforme des retraites.

 

C’est l’assemblée générale interprofessionelle de Rennes qui a réquisitionné ce lieu vacant pour faire converger localement ceux et celles qui conspirent (conspirer c’est respirer ensemble !) contre l’ordre du profit et de l’oppression.

 

La municipalité rennaise toujours prompte à livrer la ville aux hôteliers de luxe, aux spéculateurs et aux centres des congrès d’affaires est paraît-il «courroucée» de cette réquisition populaire. Raison de plus pour la soutenir !

 

Nous invitons donc les rebelles, les insoumis, les insurgés de tout poil et de tous âges à venir ce jeudi à la Maison de la Grève pour une grand messe anarchopunk et plus si affinités.

 

Texte écrit par la commission «my daddy is a punk rocker» 
Forum Classe contre classe, 16 novembre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article