Je suis un casseur du Ch'Nord

Publié le par la Rédaction

Je suis un casseur…

Eh oui, hier soir, j’ai cassé une pub, un distributeur de billet. Je suis ce que l’on appelle déviant, je ne rentre pas dans la case de «l’Homos-Consomas». Je suis écœuré-e de voir le système capitaliste pourrir la planète laissant crever des gen-te-s un peu partout et lorsqu’ils/elles ne crèvent pas, ils/elles sont plus ou moins exploité-e-s en apparence.


Je refuse de cautionner cette destruction de l’humanité, de vivre dans ce système, de travailler, ou encore de consommer leur merde… J’essaie donc de briser tout ce qui alimente (distributeur) ou incite (pub) ce consumériste ambiant.

Des fois, je le fais de manière spectaculaire en journée (des copains et des copines ont fait pareil ce weekend à Poitiers), mais derrière la répression est fatale. Alors que ils/elles ont encore pu jouir publiquement de la liberté de refuser ce système, ce dernier ne trouve alors que l’enfermement comme réponse à ces comportements déviants.

Lorsque le contrôle est plus spectaculaire, comme ce samedi à Lille, les porcs s’alignent en face de moutons organisés, qui ne cherchent au final qu’à bêler dans leur pré carré sans violenter le système. Un bon flic est un flic mort, mais pas seulement, que tous ceux ou toutes celles (contrôleurs-euses, vigiles, etc.) qui nous fliquent, crèvent.

Les destructions matérielles et le sabotage ne sont violence que pour ceux/celles qui veulent la soumission des peuples !

Nous sommes tou-te-s des casseurs…

Vive le SABOTAGE !

Publié dans Agitation

Commenter cet article