Grève et manifestation contre l'escroquerie sur les retraites

Publié le par la Rédaction

 

Racketter un peu plus les salarié-e-s en repoussant l’âge de départ à la retraite à 62 ans, et 67 pour la retraite à taux plein, voilà l’essentiel de la «réforme» des retraites qui est annoncée. À chacun son camp, le gouvernement, fidèle allié du patronat, n’allait pas s’en prendre aux actionnaires et autres saigneurs du capitalisme. Il est engagé dans un combat sans concession pour briser les systèmes de solidarité et réduire la part de nos salaires, notamment socialisés, dans les richesses produites.

 

 

La riposte doit être à la hauteur des enjeux mais force est de constater que les travailleuses et travailleurs ne disposent pas d’un plan de bataille bien défini. La stratégie des journées d’action saute-moutons des grandes centrales syndicales ne permettra pas de construire le rapport de force nécessaire à renverser la vapeur. Pour l’UD CNT 69, il est important que nous puissions nous retrouver afin de faire converger nos forces et de construire, par des assemblées générales, un vrai mouvement social. C’est dans cette perspective que nous appelons les travailleuses-eurs à participer, avec détermination mais sans illusions, à la journée de grève et de manifestation interprofessionnelle du jeudi 24 juin.


À Lyon, la manifestation est au départ de la Manufacture des tabacs. Départ à 10h30. 

 

 

Communiqué de presse des syndicats CNT du Rhône, 20 juin 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article