Grève des contrôleurs aériens : L'Espagne envisage l'état d'urgence

Publié le par la Rédaction

 

Les autorités espagnoles ont menacé samedi de décréter l'état d'urgence si les contrôleurs aériens en grève ne reprennent pas le travail.

 

«Si la situation ne se normalise pas, le gouvernement déclarera l'état d'urgence», a averti Alfredo Rubalcaba, ministre de l'Intérieur et vice-président du gouvernement, lors d'un conseil des ministres extraordinaire.

 

«Les contrôleurs seront réquisitionnés et, s'ils ne reprennent pas le travail, l'affaire sera transmise immédiatement à la justice et ils seront poursuivis pour un crime passible de la prison», a-t-il ajouté.

 

Le contrôle de l'espace aérien espagnol est actuellement assuré par l'armée. Les aiguilleurs du ciel, dont la grève surprise a affecté 250'000 voyageurs, sont en conflit avec la direction des aéroports AENA pour des questions salariales et de conditions de travail.

 

Leur presse (Ouest-France), 4 décembre 2010.

 

 

El Gobierno aprueba decreto de militarización del control aéreo para hacer frente a la huelga que paraliza al estado español (Kaos en la red, 3 décembre).

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article