Grenoble : Le Front de Libération des Murs retourne la ville !

Publié le par la Rédaction

 

Les 31 janvier et 1er février, des dizaines et des dizaines de tags sont apparus sur les murs de Grenoble et de Fontaine.

 

Le Front de Libération des Murs a frappé un grand coup à Grenoble, en solidarité avec Dan, Olivier, Bruno et tou-te-s les anarchistes (ou personnes considérées comme telles par le pouvoir) qui se retrouvent en taule ces derniers temps pour un oui ou pour un non : par exemple des tags, le non respect d’un contrôle judiciaire, une saute d’humeur de juges.

 

L’État, avec sa flicaille spécialisée dans la répression politique (notamment ses services anti-terroristes), cherche clairement à nous terroriser : Si tu bouges, tu te retrouves à la case prison.

 

Alors nous disons : Ne nous laissons pas envahir par la peur, l’horreur grandissante du pouvoir est une bonne raison de (continuer de) nous révolter.

 

Que cette révolte se propage !

 

Voici quelques photos de tags vus dans les rues de Grenoble et de Fontaine (l’affiche a été vue sur les murs de Grenoble et parle des mêmes histoires) :





























Indymedia Grenoble, 3 février 2011.

 


Commenter cet article