Grenoble : Contre tous les enfermements !

Publié le par la Rédaction

 

En préambule à la semaine de solidarité et de luttes, plusieurs actions ont fleuri dans notre morne ville :

 

— Les portes de l’IUFM ont été provisoirement fermées (chaînes sur les grilles, serrures engluées à la soudure à froid) des inscriptions laissées sur place : «Il n’y a pas de bon maître, Brûle ton école», «Si l’école rendait libre il n’y en aurait pas», «Mords la main qui te nourrit», «Plutôt chômeur que professeur» et autres joyeusetés…

 

— Un collège de l’agglomération a subi une attaque similaire et au matin les «enfants» «collégien-ne-s» (euh…) ont pu lire : «L’école c’est la taule», «Les pions sont des matons, Mort au dirlo», «Abats toutes les prisons».

 

— Un peu plus loin un concessionaire Renault, charogne de l’enfermement (fait bosser les prisonnier-es) a été également attaqué (vitrines à terre, trentaine de véhicules crevés).

 

Ces entreprises / institutions nous enferment, leur monde est une prison, qu’il crève !

 

Solidarité avec Ivan, Dan et Olivier, Bruno, François et Camille récemment incarcéré-e-s / placé-e-s sous contrôle judiciaire (lutte contre la machine à expulser), la solidarité est une arme !

 

Indymedia Grenoble, 19 février 2011.

 


Commenter cet article

Aspasie 20/02/2011 12:12



Feux aux prisons, Toutes !


Faut que ça CRAme !


-Centres de Rétention Administratifs


-Ecoles, lycées, facs..


-Céllules familliales...


- Taules...


- Tous les Hostos...


................................


 


"Ouvrons notre cerveau plus souvent que notre bragette !"