"Grèce, Tunisie... Bientôt la France ?"

Publié le par la Rédaction

Manif anti-Loppsi à Besançon, 15 janvier 2011


Publié dans Internationalisme

Commenter cet article

Virgule 15/01/2011 23:13



Les tunisiens n'avaient, semble-t-il, pas grand chose à perdre, et tant à gagner (même si ce n'est pas terminé). il en est de même pour les Algériens, et tous les peuples africains. Nous, les
occidentaux, sommes pourrit jusqu'à l'os. On possède des tonnes de "trucs" et de "machins", une véritable insurrection signifierait que nous perdrions tout ça. A force de piller la planète, un
jour tout ça n'aura plus de valeur.. et alors la colère donnera un tout autre résultat... 


Les sourires des tunisiens place du châtelet aujourd'hui, donnent de l'espoir malgré tout. 



dan29000 15/01/2011 19:10



la France c'est déjà fait, c était en octobre dernier, avec una gauche pourrie et des syndicats de collabos, sauf deux, on a vu, qu'il y avait rien de possible, sauf attendre avec les moutons
2012 et la venue du messie du FMI, DSK, donc le coup du "l'insurrection qui vient" c'est pas pour nous, espérons juste qu'elle se poursuit pour nos amis tunisiens...Quant à la Grèce, de belles
manifs bien chaudes ,certes, mais pas d'insurrection qui viendrait non plus, mais on peut toujours espérer, mais en restant quand meme lucides, c mieux...Dan29000