Gaza est partout ! Solidarité grecque avec la flotille attaquée par Israël

Publié le par la Rédaction

 

Des appels à la manifestation ont été lancés dans quatorze villes grecques la nuit dernière, après l’attentat odieux par des commandos israéliens sur les bateaux du Free Gaza.

 

 

À Athènes, le gouvernement grec, généralement «prompt à condamner» les attentats, na pas hésité à préempter une attaque contre ceux qui se sont rassemblés devant lambassade israélienne à Athènes. La police anti-émeute gardant lambassade, selon des témoins oculaires, ont été déployés très vite et entièrement équipés avant que la manifestation ne commence : lattaque répressive contre la manifestation était prévue.

 

 

 

 

La plupart des activistes grecs qui se trouvaient à bord ont débarqué à Athènes ce matin. Michalis Grigoropoulos, un marin à bord du navire Méditerranée libre, a déclaré ce qui suit à laéroport dAthènes :

«Vous savez, bien sûr, que nous avons eu une attaque de pirates contre nous. Ce que je veux vous dire, cest que de nos camarades solidaires ont été torturés. Jai refusé de signer tout document et ai été expulsé contre ma volonté. Jai été mis en isolement. Je dénonce l’État sioniste pour encore un autre crime contre lhumanité. Nous avons vu de loin lassaut mené par les commandos de larmée sioniste sur le navire turc de la Flotille liberté. Je dénonce le gouvernement grec, qui a laissé les navires grecs et les ressortissants grecs non protégés. Un vaste mouvement populaire doit aujourdhui être formé pour demander la libération de tous les otages et le retour de nos navires. La solidarité au peuple palestinien doit se développer. La résistance palestinienne doit gagner, et elle va gagner.»

 

Traduit de l’anglais (After The Greek Riots) par Probe, 1er juin 2010.

 


Publié dans Grèce générale

Commenter cet article