"Faure et Reclus à l'Élysée" : Blues parlé du syndicat

Publié le par la Rédaction

 

Appel à la solidarité internationale avec les travailleurs en lutte du Mali, extraits du film réalisé par les occupants auto-organisés de la Bourse du travail à Bamako, document qui circule parmi les travailleurs sans-papiers en grève pour leur régularisation en région parisienne. 
Pour une grève des chômeurs, appel lancé le 20 février par la coordination des collectifs de chômeurs et précaires de Bretagne : une façon de reprendre l’initiative dans la lutte d’autodéfense des chômeurs et précaires et l’envie de créer un vrai mouvement des chômeurs, par le mot d’ordre d’occupation des Pôles Emploi à partir du 3 mai. 
La femme n’existe pas, texte pour la journée du 8 Mars à Lille. 
SUR LE FRONT DE LA RÉPRESSION : Répression patronale de la section syndicale CNT chez People and Baby ; Violences policières contre les femmes en manif de nuit à Toulouse ; Multiplication des agressions fascistes à Lyon ; Campagne contre le fichage ADN.

 

 

Émission réalisée en direct jeudi 11 mars 2010. 
Musique : Quelques mots sur le cirque électoral (René Binamé), Dans le cœur de nos villes (Éric Dussart), La faute à Ève (Anne Sylvestre), Blues parlé du syndicat (François Béranger), Jarama Valley (Woody Guthrie), Tarentella (Medef inna Babylone). 
*
Audioblog de l’émission «Faure & Reclus à l’Élysée» (diffusée un jeudi sur deux de 18 à 19 heures sur Radio 103 [102.3 FM] à Périgueux, rediffusée le vendredi matin à 5 heures et le dimanche à midi) ; Contact.

 

 

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article