Et une station essence saccagée, une ! - Massy, 19 octobre

Publié le par la Rédaction

Essonne : Une station Total mise à sac par 200 jeunes

 

Environ 200 jeunes ont mis à sac mardi une station-service Total à Massy (Essonne) dans des violences commises en marge de la protestation lycéenne contre la réforme des retraites, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

 

Le département a été la scène d'autres actes de vandalisme et de violence. Des dégradations et des vols ont été commis dans des magasins d'un centre commercial de Saint-Michel-sur-Orge, tandis qu'aux Ulis, un bus a été brûlé et quatre autres endommagés.

 

Un véhicule chargé d'électro-ménager a été pillé au quartier des Pyramides d'Evry où quatre personnes ont volé une voiture chez un concessionnaire BMW. La voiture de la commissaire de Corbeil-Essonnes (Essonne) a été dégradée en fin de matinée près du lycée Doisneau et deux casques, une caméra numérique et des grenades à effet de souffle y ont été dérobés. Les auteurs ne seraient pas des lycéens et viendraient du quartier voisin des Tarterêts, selon une source proche de l'enquête.

 

Leur presse (L'Alsace), 19 octobre 2010.

 

 

La préfecture dément la mise à sac d'une station Total à Massy

 

La préfecture a démenti mardi soir tout «saccage» d'une station-service Total à Massy (Essonne), annoncé auparavant à l'AFP par une source policière, dans le cadre de violences commises en marge de la protestation contre la réforme des retraites. Une journaliste de l'AFP, qui s'est rendue sur place dans la soirée, n'a effectivement constaté aucun dégât.

 

Leur presse (TF1 News), 19 octobre.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article