Et une permanence FN attaquée, une ! - Nice, 6 décembre

Publié le par la Rédaction

 

Un groupe d'adolescents s'en est pris lundi après-midi à la permanence du Front national à Nice, défonçant une porte et arrachant une affiche à l'intérieur du local, a-t-on appris auprès de la police et d'une élue FN.

 

«Les jeunes étaient âgés de 12 à 16 ans et ont défoncé la porte d'entrée de la permanence», a précisé la police.

 

«Ils étaient six, apparemment d'origine maghrébine, armés d'un manche à balai, et parmi eux se trouvaient une fille qui a été la plus virulente : c'est elle qui a arraché l'affiche qui se trouvait dans la permanence», a précisé Lydia Schenardi, conseillère régionale en Paca.

 

L'affiche visée était celle qui a récemment valu à Jean-Marie Le Pen un procès en correctionnelle. Poursuivi après la diffusion sur internet en février d'une affichette titrée «Non à l'islamisme», représentant une femme intégralement voilée à côté d'une carte de France recouverte du drapeau algérien, le président du FN a été relaxé la semaine dernière.

 

Repoussés par les membres de la permanence à l'extérieur du local, les jeunes ont fait voler la porte vitrée en éclats à coups de pied, avant de prendre la fuite, selon les mêmes sources.

 

Dans la nuit du 24 au 25 septembre, cette même permanence avait fait l'objet d'une tentative d'effraction et d'incendie et le FN avait porté plainte contre X.

 

«Il faut s'attendre à une recrudescence de ce genre de provocations à l'approche des élections cantonales», a estimé Mme Schenardi (…)

 

Leur presse (Agence faut Payer), 6 décembre 2010.

 


Commenter cet article

dan29000 07/12/2010 09:43



Aie, une rechute sur les twisteuses en bikini, aie aie aie !