Et un supermarché en flammes, un ! - Le Mutant à Saintes, nuit du 25 au 26 octobre

Publié le par la Rédaction

Saintes (Charente-Maritime) : Le feu s'est propagé au supermarché

 

Allumé dans un conteneur à ordures, le foyer a détruit en partie le supermarché Le Mutant.

 

 

Dans la nuit de lundi à mardi, sept foyers volontaires ont été allumés dans des conteneurs à ordures situés en différents points de la ville de Saintes : boulevard Guillet-Maillet, dans les secteurs de la gare, de l'abbaye aux Dames et de l'hypermarché E. Leclerc du centre-ville.

 

L'un de ces incendies s'est propagé au supermarché Le Mutant, léchant les murs donnant sur le boulevard Guillet-Maillet et attaquant la toiture. Il était 3 heures du matin lorsque le responsable du magasin, Jean-Pierre Delage fut tiré de son sommeil par l'alarme du supermarché. Croyant à une intrusion, il contacta le commissariat de police qui l'informa de l'incendie en cours.

 

Les pompiers de Saintes, Saint-Jean-d'Angély et Saint-Porchaire mirent en œuvre deux grandes échelles et deux fourgons-pompes pour lutter contre les flammes.

 

Le feu a partiellement détruit le supermarché. Les stocks alimentaires et de conserves ont beaucoup souffert, on s'en doute, de ce sinistre, des fumées qu'il a dégagé comme de l'eau utilisée par les pompiers.

 

Hier matin, Jean-Pierre Delage faisait le constat des dégâts. Le montant exact du préjudice reste à évaluer. Le sinistre pénalise aussi la clientèle de proximité du Mutant. La réouverture du supermarché, l'un des plus importants de cette enseigne dans le Sud Ouest, demandera du temps ; les expertises des assurances succéderont à l'enquête ouverte par la police nationale.

 

Quatorze salariés

 

Le Mutant emploie quatorze salariés à Saintes. Certains pourraient être reclassés dans d'autres magasins à Pons, Mirambeau ou Pont-l'Abbé-d'Arnoult. D'autres pourraient être contraints à une période de chômage technique.

 

Hier matin, Pierre Dietz, adjoint au maire délégué à l'économie, et Jean Rouger, le maire, ont ouvert, en mairie, une cellule de crise afin de venir en aide à Jean-Pierre Delage et à son équipe.

 

Cet incendie volontaire rappelle aux Saintais celui du 11 juillet 2009. L'incendie nocturne d'un bac à ordures derrière le Gallia avait alors endommagé la façade arrière du théâtre. Interpellés au petit matin, les deux jeunes incendiaires furent condamnés à 30 et 18 mois de prison ferme.

 

Leur presse (Sud-Ouest), 28 octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article

coup de gueule 29/10/2010 11:28



je sais bien tout ça!!!


et j'approuve pas... je dis juste que toute cette bouffe plutôt que la bruler, voler tout et distribution gratuite! ça les fera peut-être même plus chier!!


pour l'essence pareil!!


et ensuite j'aimerai savoir c'est quoi l'avenir? un avenir ou tout le monde bouge pieds et à vélo? et les nomades forcé d'être sédentaire?



Aspasie 29/10/2010 10:30



yhea ! feux A ces garants de la surconsommation de la  bouffe pourrie  !


Pour répondre au dernier commentaire ,ben oui justement y'à des gens qui crèvent la dalle à cause de ces "supers, hypers, géants" ! Ce sont eux qui ont la charge de la "Distribution" pour qu'on
bouffe ce que eux veulent bien nous VENDRE !


Trop gentil ! Comme ceux qui geulent car une grève dans les transports les empêchent d'aller se faire exploiter une journée de plus ! Laissez-moi donner mon temps, ma force, tout mon être à mon
patron putain !


C'est lui qui va mourir de faim si je suis plus là !


Pour l'essence on en a besoin, c'est clair, y'à pas mal d'autres chose à brûler !


Bonne flambée à Toutes et Tous !!!


 



coup de gueule 28/10/2010 22:50



woua super intelligent!!! vraiment, bravo clap clap clap


il y a des gens qui crèvent la dalle dans les rues, des prolos qui galèrent, et là plutôt que venir en nombre et remplir des chariots de bouffes et faire de la distribution gratuite vous
brûlez...


j'ai honte de voir des anarchistes approuver se genre d'actions!!!


tout comme je ne comprend pas qu'on bloque le carburant, alors que lui aussi pourrai être distribué en échange d'un don aux caisses de solidarité!!!


ou est la construction et l'autogestion? je voie juste des gens nombrilistes!!