En soutien aux révoltes de Villiers-le-Bel

Publié le par la Rédaction

Ce matin, lundi 21 juin, jour du début du procès des révoltes de Villiers-le-Bel, des banderoles ont été suspendues au-dessus du périph de Toulouse. On pouvait y lire par exemple : «Solidarité avec les inculpés de Villiers-le-Bel» ou «La police tue».

 

 

Liberté pour tous les émeutiers !
Liberté pour tous les prisonniers !

 

Indymedia Paris, 21 juin 2010.

 

 

*

 

 

Procès de Villiers-le-Bel : Solidarité !

 

Le procès de Villiers-le-Bel vient de commencer. Cinq jeunes sont accusés «d’homicide volontaire en bande organisée contre des fonctionnaires en exercice» — ils risquent 30 ans ou plus. Un autre de complicité et de fourniture d’arme. Le procès dure encore 13 jours, samedi matin compris. Dans la salle 50 flics, partie civile, la bonne moitié de la salle. Il faut essayer de venir, ne serait-ce qu’une demie journée. C’est tous les jours à 9h30. Palais de justice de Pontoise. 10 minutes à pied de la gare de Pontoise.

 

Infozone, 21 juin
Liste d’information pour la France sauvage.

 

 

Commenter cet article