Émeutes à Oakland (Californie) après le verdict du procès Oscar Grant

Publié le par la Rédaction

 

[Rappel des faits : le 1er janvier 2009, un flic abat Oscar Grant d’une balle sur les quais du métro à Oakland. Il dira ensuite avoir confondu dans la précipitation son taser et son flingue… À mesure que les vidéos du meurtre circulent sur internet, des émeutes partent dans la ville. Le procès du flic vient davoir lieu ; verdict : quatre ans de taule.]

 

Un groupe de personnes en colère après le verdict du procès contre Johannes Mehserle (le flic) se sont affrontés avec la police à Oakland, tard dans la soirée de jeudi, jetant des pierres, des feux dartifice et des bouteilles sur les policiers, lançant de petits feux dans la rue, détruisant des vitres de voitures, et sattaquant aux vitrines des commerces, dont certains ont été pillés. La police a réalisé de nombreuses arrestations. Le chef de la police, Anthony Batts, a précisé que vers 20 heures, un groupe dindividus vêtus entièrement de noir et portant des masques noirs se sont dirigés vers Broadway, adoptant une posture offensive. Batts a décrit le groupe comme étant «des anarchistes». «Cétait clair quils prenaient une posture offensive… Nous avons commencé à recevoir nombre de pierres et de bouteilles.»

 

 

Vers 23 heures, heure locale, les manifestants n’étaient pas encore complètement dispersés, alors que des renforts policiers arrivaient de San Francisco et des municipalités voisines, selon le site internet du journal local Oakland Tribune.

 

Pagherete tutto (Infos recueillies sur Angry news
from around the world
et l’Eskarbille), 10 juillet 2010.

 

 

 


Échauffourée à Oakland après le verdict

 

Des échauffourées ont éclaté jeudi soir entre policiers et manifestants, et plusieurs magasins ont été pillés à Oakland, près de San Francisco, après la condamnation d’un policier blanc pour l’homicide involontaire d’un jeune Noir, rapportaient les médias locaux.

 

Plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées pacifiquement en fin d’après-midi dans le centre d’Oakland, une banlieue populaire de l’est de San Francisco, pour protester contre le verdict du procès du policier Johannes Mehserle, jugé trop clément par la famille et les soutiens de la victime.

 

 

Mais à la tombée de la nuit, de brèves échauffourées ont éclaté entre les policiers et un petit groupe de manifestants, vite maîtrisés par les forces de l’ordre, selon les images diffusées par les télévisions locales AB7 et CBS5.

 

Après une brève accalmie, plusieurs manifestants se sont introduits dans un magasin de sport et ont commencé à le piller, sous les applaudissements de certains participants.

 

 

Les images des télévisions locales montraient les pilleurs distribuer des chaussures et des t-shirts à la foule, avant que les policiers n’interpellent plusieurs dizaines de personnes.

 

 

D’autres pillages — supermarché, joaillerie… — ont été constatés dans le centre ville d’Oakland, et plusieurs poubelles ont été incendiées, tandis qu’au moins un véhicule de police a été endommagé par un jet de pierre.

 

 

Vers 23h00, heure locale (02h00 à Montréal), les manifestants n’étaient pas encore complètement dispersés, alors que des renforts policiers arrivaient de San Francisco et des municipalités voisines, selon le site internet du journal local Oakland Tribune.

 

Johannes Mehserle, 28 ans, un officier de police de l’Agence des transports de la baie de San Francisco (BART), avait tué par balles le jeune Oscar Grant, alors âgé de 22 ans, le 1er janvier 2009 dans une station de métro d’Oakland.

 

Eskarbille, 9 juillet.

 

 


Commenter cet article