Du bruit et des éclairs à Tarascon et Montfavet le 31 décembre

Publié le par la Rédaction

Du bruit et des éclairs le 31/12/09 à la prison de Tarascon et Montfavet (Malheureusement pas de photo)

Centre de rétention, zonzon, HP, locaux de GAV : tout devrait flamber !

Vive le feu, vivent les feux d’artifices, vive la solidarité !

Et n
oublions pas que lenfermement a lieu 365 jours par an, pas que dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier…

Ouvert en 1991, le centre de détention de Tarascon accueille 600 détenus.

Le 31 décembre, peu après minuit, des pétards et feux d
artifices ont retenti autour de la prison de Tarascon.

Au centre de détention de Tarascon (13) , quelques feux d
artifice ont explosé ce soir de la saint Sylvestre. «Venez nous chercher !» ou «Fous le feu aux murs !» ont été quelques-uns des cris entendus par les artificiers. Un modeste échange pour dire notre solidarité avec tou-te-s les détenu-e-s, avec tous les engeôlés de la guerre sociale !

Les enfermés à l
HP de Montfavet [hôpital psychiatrique à côté dAvignon] (84) ont aussi eu le droit à un message pyrotechnique par-delà les murs. Mais la réponse a été bien moins sonore : les infimiers navaient pas oublié densuquer tout le monde à coups de piqûres…

Le Laboratoire, 13 janvier 2010.

Commenter cet article