Deux lycéens en bac pro condamnés à plusieurs mois de prison avec sursis

Publié le par la Rédaction

Lycéens/violences : prison avec sursis

 

Deux lycéens de 18 et 19 ans ont été condamnés ce soir à des peines de 5 et 4 mois de prison avec sursis pour des jets de pierre en direction de la police en marge de manifestations de lycéens la veille, l'un au Chesnay et l'autre à Trappes (Yvelines).

 

Le premier, condamné en comparution immédiate pour «violence sur personne dépositaire de l'autorité publique», a reconnu avoir lancé plusieurs pierres hier en marge d'un rassemblement devant le lycée professionnel du Chesnay, où par ailleurs trois voitures avaient été retournées. «Je l'ai fait sans réfléchir», a déclaré devant le tribunal l'élève de première en bac pro électrotechnique, dont le casier judiciaire était vierge.

 

Pour le second, élève de terminale en bac pro commerce et inconnu de la justice, le tribunal a suivi les réquisitions de la procureure, qui a réclamé quatre mois d'emprisonnement avec sursis. Celui-ci a été condamné pour avoir lancé une pierre sur une voiture de police au cours d'une manifestation aux abords d'un lycée de Trappes. Il a dit avoir agi dans un «effet de groupe».

 

La ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, a promis aujourd'hui la «fermeté» face aux «casseurs» qui s'inflitrent dans les manifestations lycéennes contre la réforme des retraites.

 

Leur presse (Agence Faut Payer), 19 octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article