Des caisses de solidarité partout !

Publié le par la Rédaction


«(…) Juste après le fait divers (…) un concert de soutien financier pour ses deux “camarades” (…) avait rapporté 100 €. Il en faudra des concerts.»
Ainsi se réjouissait le Républicain lorrain du 18 décembre dernier à l’issue du procès de la casse des vitrines d’une permanence UMP à Nancy.
À Caen, Dijon, Lille, Lyon, Paris et dans le Grand Sud, «des caisses de solidarité se montent pour agir contre la police et sa justice d’abattage».
«Et la démarche n’est pas purement défensive (…)»

Commenter cet article