De l'anarchisme en citations

Publié le par la Rédaction

De l'anarchisme en citations, Soutien à la révolution et à l'insurrection des peuples, contre la domination, l'autorité, le contrôle et la répression

 

Exiger que la justice soit juste est une idée d'anarchiste.

 

Quiconque nie l'autorité et la combat est un anarchiste.

 

La force de l'anarchisme réside justement dans son refus, qu'impose la construction d'une doctrine, de figer des principes. Si l'anarchisme a pu rassembler de larges pans du mouvement ouvrier européen au XIXe siècle et si une telle théorie politique permet aujourd'hui l'analyse des faits sociaux, c'est justement parce qu'elle ne constitue pas une doctrine.

 

L'action directe anarchiste se traduit principalement dans les activités de propagande et d'éducation destinées à réveiller dans les masses la conscience des contradictions sociales auxquelles elles sont soumises.

 

En nous déclarant anarchistes, nous proclamons d'avance que nous renonçons à traiter les autres comme nous ne voudrions pas être traités par eux ; que nous ne tolérons plus l'inégalité qui permettrait à quelques-uns d'entre nous d'exercer leur force, ou leur ruse ou leur habileté, d'une façon qui nous déplairait à nous-mêmes. Mais l'égalité en tout, synonyme d'équité, c'est l'anarchie même.

 

En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d'exploitation, de dépravation, de vice, d'inégalité en un mot — qu'elles ont déversé dans les cœurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d'agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l'exploité, la prostituée et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d'égalité.

 

Il ne s’agit pas de faire l’anarchie aujourd’hui, demain, ou dans dix siècles, mais d’avancer vers l’anarchie aujourd’hui, demain, toujours.

 

L’anarchisme est né de la rébellion morale contre les injustices sociales.

 

L’anarchie est l’idéal qui pourrait même ne jamais se réaliser, de même qu’on n’atteint jamais la ligne de l’horizon qui s’éloigne au fur et à mesure qu’on avance vers elle, l’anarchisme est une méthode de vie et de lutte et doit être pratiqué aujourd’hui et toujours, par les anarchistes, dans la limite des possibilités qui varient selon les temps et les circonstances.

 

La propriété et la royauté sont en démolition dès le commencement du monde ; comme l'homme cherche la justice dans l'égalité, la société cherche l'ordre dans l'anarchie.

 

L'État, c'est le mal, mais un mal historiquement nécessaire, aussi nécessaire dans le passé que le sera tôt ou tard son extinction complète.

 

L'anarchie, c'est l'ordre sans le pouvoir.

 

Construisons la révolution pour que vive la flamme de la révolte dans les yeux des insurgé-e-s ! Que vive l'insurrection d'aujourd'hui et de demain !

 

Des anarchistes - 6 mars 2011.

 


Publié dans Agitation

Commenter cet article