Commune libre de l'Odéon

Publié le par la Rédaction

Commenter cet article

Hugo Le Complexe 29/05/2010 00:47



En guise de bilan provisoire, on peut dire que cette soirée a rassemblé moins de monde qu'espéraient les plus avertis, et ce malgré une intense activité de propagande menée par nos soins depuis
de longues semaines.


Une estimation haute nous invite à parler d'une cinquantaine de personnes.


Trop peu pour abolir le Vieux Monde, mais assez pour emmerder la terrasse ultra-faf du Café du Théâtre de l'Odéon, dont le patron, Monsieur Gilles, a personnellement appelé les flics vers 22h.
Suffisant aussi pour tirer quelques feux d'artifices et jouer au foot en plein milieu de blooms avachis sur leur club sandwich à 16€.


La Commune de L'Odéon ne saurait voir dans cette aventure un échec ; néanmoins, tous ceux considérant ce rassemblement comme une victoire sur la société spéctaculaire et marchande
seront exclus à vie de toutes les instances décisives et consultatives de la Commune de l'Odéon.