Comment vivre sans travailler ?

Publié le par la Rédaction

J'ai regardé récemment le film Danger, travail de Pierre Carles. Sans parler d'une révélation, il m'a redonné de l'espoir dans le fait qu'il était possible de vivre sans travailler, pas en travaillant épisodiquement, pas en étant employé à mi-temps, mais sans travailler. «Larver», «Être un branleur», «Ne rien faire de sa vie», quel bonheur pour quelqu'un qui cherche à fuir de toutes ses forces la maladie de ce monde. Mais voilà, comment faire ?

 

J'ai souvent vu des gens, des vidéos, qui appelaient à fuir le travail, fuir l'argent, fuir le capitalisme le plus loin possible. J'ai vu la vidéo S'organiser pour ne plus toucher au grisbi, salope ! qui m'a enchanté. Mais c'est toujours la même chose (ou alors j'ai mal cherché), on appelle à rejoindre, on dit que c'est possible, mais il n'y a concrètement aucune aide, aucun guide qui donne des pistes sur la façon de se démerder (je ne parle pas forcément d'expliquer étapes par étapes comment monter une arnaque à la CAF), où trouver de la bouffe pour pas cher, où s'habiller, quels lieux fréquenter pour échanger ses biens, quelles méthodes employer etc.

 

J'ai tout à fait conscience du risque qu'il y aurait à écrire un guide dans le genre «Comment frauder et mener une vie correcte sans le travail», si j'en avais moi-même l'occasion, je ne suis pas sûr de vouloir prendre le risque de l'écrire et encore moins de le publier. Mais il me semble important que les connaissances soient partagées, parce que je suis persuadé que je suis loin d'être le seul à ne pas avoir envie de me tuer tous les jours et à me sentir démuni face au manque de moyens pour m'abstraire de ce système.

 

Si quelqu'un a une piste, un document, quelque chose, ce serait bien qu'il fasse tourner les infos, en ce qui me concerne, je suis joignable par courriel, mais il serait bien sûr plus intéressant de le diffuser à grande échelle.

 

Juste une idée comme ça, qui pourrait peut-être aider à accélérer la chute du capitalisme…

 

Salutations révolutionnaires ! 

 

Jeudi 4 novembre 2010.

 


Commenter cet article

Anonyme 06/11/2010 22:42



http://freegan.fr/


Allons chercher la nouriture à son dernier stade avant destruction, dans les poubelles.