Caen : Sabotages contre les camions-citerne

Publié le par la Rédaction

Des transporteurs dénoncent des «actes de vandalisme» au dépôt de Caen

 

La Fédération des Entreprises de transport et logistique de France (TLF) a «dénoncé» vendredi dans un communiqué des «actes de vandalismes» sur des camions-citernes jeudi au dépôt de carburant de Caen et annoncé que le transporteur concerné allait porter plainte.

 

«Des faits gravissimes se sont produits au dépôt de Caen jeudi matin vers 11 heures», estime TLF dans son communiqué.

 

Jeudi quelques centaines de manifestants ont perturbé quelques heures à l’appel de l’intersyndicale départementale l’accès au dépôt de carburant de Caen en érigeant des barrages aux carrefours que les forces de l’ordre ont démonté progressivement. Un photographe de l’AFP avait constaté que des pneus de camions-citernes avaient été crevés.

 

Une entreprise de transport, adhérente de TLF, «a été victime de dérives de “manifestants”, pour certains cagoulés, qui ont tenté de bloquer trois véhicules citernes venus ravitailler les stations-service de la région», poursuit la Fédération.

 

Une porte-parole de TLF interrogée par l’AFP a indiqué que cette entreprise, dont elle n’a pas voulu donner le nom, allait porter plainte.

 

«Ils se sont livrés à de véritables actes de vandalisme, crevant les pneus des véhicules, taguant l’une des citernes, et évènement particulièrement dramatique, ils ont tenté d’ouvrir les vannes afin de répandre le carburant sur la voie publique, au mépris des risques d’explosion que cela pouvait engendrer», ajoute TLF.

 

Invité par l’AFP à réagir à ce communiqué, le secrétaire départemental de FO Michel Beaugas, a déclaré que «ce ne peut pas être des syndicalistes car ils ne sont jamais cagoulés. C’est ce gouvernement, sourd, qui est responsable de cette radicalisation. La TLF qui a plus d’entrées au gouvernement que nous n’a qu’à transmettre le message.»

 

Leur presse (Agence Faut Payer), 22 octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article