Brèves du dés-Ordre lilloises

Publié le par la Rédaction


Début février, en une journée, tous les chiottes des Mc Donalds de Lille ont été bouchés au ciment rapide. Ils nous font manger de la merde ? Ils digéreront du béton.
Début février toujours, les locaux de l’Administration Pénitentiaire près des Beaux-arts de Lille ont été redécorés : «Feu aux prisons» et «Pendons les matons».
Mi-février, le Pôle Emploi a reçu une pensée à la bombe : «Délation Radiation Précarité».
Et la statue du général Foch rue nationale : «Ceux qui sont cause des guerres ne meurent jamais».
Sur un mur de la rue de Cambrai on peut lire : «En raison de l’indifférence générale, demain est annulé».
La Brique, 13 mars 2010.

Publié dans Expression

Commenter cet article