Brest : Blocage du dépôt de pétrole - 20 octobre

Publié le par la Rédaction

Action de blocage à Brest : Blocage du dépôt de pétrole le 20 octobre

 

Ce matin, nous étions environ 300 à nous retrouver vers 5h au rond point dit «de la grève» près du dépôt pétrolier. Étaient présent-e-s sur place des personnes non encartées, des membres du collectif de chômeurs et précaires, des syndicalistes de Sud, FO, CGT, CNT et SLB ainsi que des étudiant-e-s et des lycéen-ne-s en grève. Une brigade de police était déjà présente aux entrées du dépôt à notre arrivée. Le groupe se divise en deux pour bloquer tous les camions citernes au niveau des ronds points en amont du dépôt.

 

Tractage, danse, discut', feu, soupe et café ponctuent l'occupation jusqu'aux menaces des flics. Le groupe du deuxième rond point enflamme sa barricade vers 11h et retarde l'intervention pour permettre à l'autre groupe de tenir le blocage plus longtemps, qui retient déjà une soixantaine de citerniers. Les flics, pas assez nombreux doivent déloger les rond-points un par un. Un jeu du chat et de la souris démarre dès l'évacuation du deuxième rond-point. Les flics finissent, vers 13h30, par se diviser, un groupe se rend au premier rond-point, procédant à son évacuation, l'autre attaque le deuxième groupe à coups de lacrymos, repoussées par les manifestant-e-s. Pas de blessé-e-s et pas d'arrestations, les deux groupes de manifestant-e-s se rejoignent sur un rond-point non loin, pour manger et faire un bilan de l'action. Le rendez-vous est donné pour demain, même heure.

 

À Brest, on est déterminé et on ne lâchera rien, solidarité avec tou-te-s ceux et celles qui luttent,

 

Vive la grève, bloquons l'économie !

 

À demain, bisous 

 

Réseau des luttes à Brest (contact), mercredi 20 octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article