Blocage du lycée Paul-Valéry à Sète - 3 novembre

Publié le par la Rédaction

Sète : Les lycéens de Paul-Valéry ont bloqué l'entrée de leur établissement

 

Le retour des vacances de la Toussaint a été mouvementé ce matin au lycée Paul-Valéry. Toujours mobilisés contre la réforme des retraites, plusieurs dizaines d'élèves ont décidé de bloquer l'entrée de l'établissement, en laissant toutefois passer les élèves de seconde.

 

Mais des dizaines d'autres lycéens, qui tenaient, eux, à reprendre les cours, ont réussi à franchir le barrage. La police nationale est intervenue pour débloquer l'accès au lycée, où certains cours ont pu avoir lieu. Un nouveau blocage est prévu demain.

 

Leur presse (Midi Libre), 3 novembre 2010.

 

 

Cahors : Échec du bloquage du lycée Clément Marot

 

Les vacances scolaires ont visiblement eu raison de la mobilisation des jeunes. Le blocus organisé par des lycéens de Clément-Marot mercredi a échoué. Un cadenas de moto posé sur les grilles a tout de même dû être scié pour libérer les portes de l’établissement. Seul une cinquantaine d’élèves avait décidé de rester à l’extérieur pour manifester dans la journée sur le pont Cabessut, rebaptisé pour l’occasion «pont tape-dessus» en référence aux interpellations policières d’il y a quinze jours au même endroit.

 

Retraites : De nouvelles actions à Cahors

 

À Cahors, des lycéens, des syndicalistes et des membres de partis politiques bloquent le Pont Cabessut ce mercredi midi dans le cadre du mouvement de protestation contre la réforme des retraites. Ils distribuent des tracts aux automobilistes. Ce mercredi matin, ils avaient placé une chaîne sur les grilles du lycée Clément Marot. Elle a été enlevée par la direction de l’établissement et les élèves peuvent aller en cours. Une assemblée générale devait se tenir à 12h15 à la Bourse du Travail.

 

Leur presse (Radio Totem), 3 novembre.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article