Blocage du centre de tri et du dépôt Semitag à Sassenage - 27 octobre

Publié le par la Rédaction

Aujourd’hui mercredi 27 octobre de 3h30 à 9 heures le centre de tri postal de Sassenage et le dépôt TAG qui est à côté ont été bloqués, par des personnes mobilisées contre la réforme des retraites (et plus encore), représentant leurs syndicats, elleux-mêmes ou l’AG Interluttes. Quelques 150 personnes étaient au rendez-vous.

 

 

L’action a été une réussite : le blocage du centre de tri a été maintenu jusqu’à la confirmation que l’ensemble des facteurs-trices étaient retourné-e-s chez eux. Pas de courrier aujourd’hui et des personnes qui peuvent en profiter pour faire autre chose. Quant au blocage du dépôt TAG, il a paralysé les lignes 1, 3, 13, 23, 26, 30, 34, 51, 55, 56, 58 et CEA (soit 12 lignes sur 26). Il paraît que demain, jour de manif nationale, les lignes de bus et de tram ne seront pas beaucoup perturbées. Elles l’auront donc été avec un jour d’avance…

 

 

L’action a également été une réussite du point de vue de l’ambiance : beaucoup de conversations sympas, de contacts créés, des feux de palettes pour tenir chaud et pour être visibles, de la musique, du café et des pains au chocolat… L’économie a été un peu bloquée, des personnes n’ont pas passé leur vie à la gagner, et de la contre-information a été faite. Très belle matinée. Côté répression, seul-e-s quelques gendarmes étaient présent-e-s. Ni charge, ni arrestation. Un membre de la mairie de Sassenage est passé nous dire que les feux détérioraient la voie publique. Cela n’a éteint aucune flamme ni aucune révolte.

 

 

Indymedia Grenoble, 27 octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article