Blocage des dépôts de carburant à Dijon - 26 octobre

Publié le par la Rédaction

 

Deux textes sur le blocage du dépôt pétrolier à Dijon ce mardi (Brassicanigra)

 

Depuis ce matin 7 heures, on bloque les dépôts de carburant de Dijon-Longvic à environ 50 de militants : cnt, fsu, fse, sud, attac et des militants des Tanneries

 

On est bien accueillis par les salariés du dépôt et les chauffeurs et pour l'instant les flics nous regardent sans intervenir…

 

Voilà… allez, j’y retourne !

 

 

Mailing syndical, mardi 26 octobre 2010, 9h20.

 

 

Un dépôt bloqué pendant 3h30 à Dijon

 

Un dépôt de carburant exploité notamment par Total et Avia a été bloqué trois heures ce matin près de Dijon par une cinquantaine de manifestants, de la CGT mais aussi des étudiants en cette journée de manifestation estudiantine contre la réforme des retraites.

 

«On est là pour montrer que la mobilisation ne faiblit pas», a assuré à l'AFP Alexandre Vanesse, secrétaire du Snes-FSU (principal syndicat du secondaire) en Côte-d'Or, sous une banderole demandant le «retrait de la réforme» des retraites.

 

Parmi la dizaine de lycéens et étudiants venus bloquer le dépôt, Francis Boillon, élève de Terminale, se dit «là en tant que citoyen» : «On est là en solidarité avec l'action des grévistes et on n'a pas l'intention de lâcher pendant les vacances». La manifestation des étudiants contre les retraites est prévue à 14 heures à Dijon.

 

Vers 10h30, la police est intervenue pour disperser la cinquantaine de manifestants réunie depuis 07H00 du matin. «Ça s'est passé dans le calme, il n'y a pas eu d'arrestation, ni d'echauffourée», a déclaré Alexandre Vanesse. 

 

Leur presse (Agence Faut Payer), 26 octobre - 11h49.

 

 

 

 

[9h11] Longvic : Les dépôts pétroliers bloqués — Les dépôts pétroliers de Longvic sont bloqués depuis ce matin 8 heures par une soixantaine de personnes. Nous avons pu voir sur place des représentants de la FSU, de SUD, de la CNT et une poignée d'anarchistes.

 

[10h34] Dépôts pétroliers : Les manifestants délogés — La soixantaine de manifestants qui bloquaient depuis ce matin vers 8 heures les dépôts pétroliers de Longvic ont été délogés en douceur par les forces de l'ordre.

 

Leur presse (Le Bien Public), 26 octobre.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article