Besançon : Action directe sur une église - nuit du 19 au 20 décembre

Publié le par la Rédaction

Besançon : l'église de la Madeleine taguée


C'est une lutte permanente que mènent les services de la ville de Besançon, comme tant d'autres, contre les auteurs de tags qui sévissent.

 

La ville de Besançon va porter plainte contre X après avoir découvert que l'église de la Madeleine, située au cœur de la ville, venait d'être ornée d'une étoile à cinq branches et des lettres «AD» ; soit un tag faisant directement référence au logo d'Action Directe et de la Fraction allemande armée rouge qui sévissaient voilà trente ans.

 

 

Cet édifice du XVIIIe siècle classée monument historique, venait de faire l'objet d'une totale réfection. Les agents municipaux de la cellule anti-tags doivent  intervenir dans la journée sur le mur souillé. La ville de Besançon dépose systématiquement plainte dès que des tags ou graffitis sont faits sur des bâtiments ou édifices dont elle est propriétaire.

 

Leur presse (L'Est Républicain), 20 décembre 2010.

 


Publié dans Autodéfense

Commenter cet article