Belfort : Solidarité contre la répression

Publié le par la Rédaction

Lors de la manifestation du 23 septembre à Belfort, notre camarade Stéphane Petithory, délégué CGT à l’usine General Electric, a été interpellé puis mis en garde à vue jusqu’au 24 septembre suite à une provocation policière. Inculpé, notre camarade passera en jugement le 10 novembre devant le tribunal de Belfort. Il risque la prison ferme.

 

Ensemble dans la lutte pour défendre la retraite à 60 ans, nous devons aussi être ensemble face à la répression !

 

L’UD CGT 90 appelle à un rassemblement le mercredi 10 novembre dès 8 heures devant le tribunal de Belfort, Place de la République.

 

Soyons nombreuses et nombreux à venir manifester notre solidarité avec notre camarade ! 

 

CGT ADDSEA, 7 novembre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article