Heurts entre flics maliens et activistes africains et européens devant l'ambassade de France à Bamako

Publié le par la Rédaction

 

Une caravane se déroule entre Bamako et Dakar pour la liberté de circulation et d’installation regroupant environ 300 personnes (personnes de pays africains et européens confonfus).

 

Mercredi 26 janvier en fin de matinée, une manifestation de 200 personnes composée de militants et de pas mal de gens de la population locale, a eu lieu devant l’ambassade de France à Bamako pour demander le retour d’expulsés de différentes nationalités et dénoncer les politiques d’immigration (action initiée par une délégation du Ministère de la Régularisation de tous les sans-papiers présente à la caravane). Plutot perturbés par des prises de paroles, des slogans déterminés, les vautours de l’ambassade donnent l’ordre sans qu’on le sache de nous virer. Matraquages des CRS maliens, jets de lacrymos en tirs tendus (visant la tête c’est toujours mieux) et quelques jets de pierres en réponse. Quelques blessés mais rien de très grave.

 

KA SIRAOU LABILA ! An be ye keleye.

À BAS LES FRONTIERES ! On est tou-tes les mêmes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Indymedia Paris, 27 janvier 2011.

 

 


Commenter cet article