Assemblée-cantine de mouvement de l'AG interpro de Montreuil Samedi 4 décembre à partir de 19h

Publié le par la Rédaction

Du monde, beaucoup de monde, mais une défaite que l'on doit penser ensemble. Pas pour se lamenter ou faire les ancien-ne-s combattant-e-s. Mais pour dresser un diagnostic sérieux, mettre à jour les manques, les ambivalences, les fragilités. Et se donner des éléments pour savoir quelles liaisons, quelles mutualisations, quelles actions sont nécessaires pour faire que dans l'urgence du mouvement soient acquis de nouveaux points de force. Sans forcément s'opposer aux logiques des partis et des syndicats, nous sentons qu'autre chose doit s'inventer, à l'écart. Qui décloisonnerait les réalités sociales des uns et des autres ? Qui repenserait la dimension locale de nos pratiques ? Qui empêcherait la récurrente opposition entre les salariés précaires et les «garantis» ? Qui éviterait de faire des «encartés» les dépositaires d'un mouvement qui se vit massivement sur le mode de la délégation ? Qui serait le terreau d'une nouvelle culture vis-à-vis d'un travail aux évolutions toujours plus inquiétantes ?

 

Nous invitons chacun et chacune à participer à ce bilan à travers des contributions travaillées, des contributions qui insistent surtout sur les limites, les difficultés, les hésitations rencontrées depuis l'intérieur (de soi, de son collectif, de son assemblée, de son organisation) dans le cadre du mouvement contre la réforme des retraites. Une cantine aura lieu ensuite, elle viendra alimenter nos ventres et — par le prix libre — la caisse de solidarité permanente qui se constitue désormais.

 

19h : Assemblée 
21h : Cantine à prix libre 
au local de Comme Vous Émoi
5, rue de la Révolution – Montreuil
Métro Ligne 9 – Robespierre / Croix de Chavaux

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article