Appel des grévistes lyonnais du 28 septembre

Publié le par la Rédaction

Pour le retrait de la réforme des retraites

En grève reconductible à partir du 12 octobre !

 

Les 7 et 23 septembre des millions de gens se sont mis en grève et ont manifesté dans toute la France pour exiger le retrait du projet de réforme des retraites.

 

Le gouvernement, par son mépris, nous fait comprendre de plus en plus clairement que nos manifestations ne suffisent pas à le faire plier. Le dernier choix qui nous reste est celui du durcissement de la grève et du blocage du pays. En 95, pour défendre la Sécu, comme en 2006 contre le CPE, c’est par ces moyens que nous avons obtenu satisfaction alors même que ces lois antisociales avaient été votées.

 

Aujourd’hui face au mépris de nos dirigeants économiques et politiques, il est de notre responsabilité de franchir le cap. À Lyon comme partout dans le pays, des sections syndicales, des coordinations de syndicats ou des assemblées générales de grévistes préparent, lancent et organisent la reconduction de la grève.

 

Il est temps de mettre en œuvre le blocage du pays par la reconduction de la grève et par des actions de blocage des flux économiques.

 

Soyons les plus nombreux à manifester le samedi 2 octobre, tout le monde doit descendre dans la rue du plus petit gône aux plus anciens.

 

Tous et toutes en grève à partir du mardi 12 octobre !

 

D’ici là, réunissons-nous partout sur nos lieux de travail, dans nos secteurs géographiques en Assemblée générale pour décider et organiser la reconduction de la grève.

 

Sur la base de l’appel de l’AG des grévistes de Lyon du 23 septembre,

Nous exigeons :

— Le retrait de la réforme des retraites ; 
— L’augmentation générale des salaires ; 
— L’interdiction des licenciements ; 
— L’embauche des précaires dans le privé comme dans le public ;

Des revendications pleinement liées au rejet de la réforme des retraites puisque c’est à travers les salaires (cotisations sociales) et l’emploi, que nos caisses de retraite, la sécurité sociale et toutes nos caisses collectives sont financées.

 

Le partage des richesses passe par là !

 

Les grévistes du 28/09 dans la suite de l’appel du 23/09
Appel soutenu à ce jour par : Solidaires Rhône, UD CNT 69, CGT-Vinatier.

 

 

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article