Appel à la solidarité suite à l'arrestation d'antifascistes à Besançon

Publié le par la Rédaction


Suite au communiqué du mardi 2 mars concernant l’arrestation de deux camarades antifascistes de Besançon, nous vous informons de leur libération au bout de 24 heures de garde à vue.

À l’issue de ces 24 heures, les camarades encourent des poursuites pour violence en réunion, violence aggravée et l’un des deux pour port d’arme de 6e catégorie. Des insultes et des menaces, notamment de violences physiques, ont été proférées par les forces de police contre un des camarades : «On va te casser la gueule», «La prochaine fois qu’on te grille en ville, on te choppe sous un porche», «Sale pute de gaucho»…

Nous lançons un appel à la solidarité et au soutien financier afin de prendre en charge les frais de justice et d’avocats.  N’hésitez pas à nous contacter (via l’adresse mail) pour les soutenir ou être informé des suites. Localement, une caisse de solidarité sera mise en place à la librairie l’Autodidacte, 5 place Marulaz à Besançon.

LA SOLIDARITÉ EST NOTRE ARME !

Scalp Besak, 4 mars 2010.

Commenter cet article