"Apologie de l'enlèvement et du terrorisme" au Paraguay

Publié le par la Rédaction

Paraguay : Des émules de «Robin des bois» distribuent de la viande aux pauvres

Les ravisseurs d’un riche éleveur ont joué à «Robin des bois» au Paraguay, en obligeant son entourage à sacrifier 30 bœufs pour fournir des centaines de kilos de viande mardi aux habitants de plusieurs quartiers pauvres.

Des centaines d
habitants du quartier de Chacarita, proche du palais présidentiel à Asuncion, ont fait la queue la matinée durant pour recevoir un sac de trois kilos de viande à loccasion de cette distribution gratuite organisée dans un petit stade de la capitale. Des policiers ont été dépêchés pour éviter tout débordement pendant cette opération exceptionnelle, provoquant la fureur de lopposition qui a accusé le gouvernement de gauche du président Fernando Lugo de «faire lapologie de lenlèvement et du terrorisme».


La viande a été fournie par l
éleveur Diego Zavala, frère de Fidel Zavala, qui a été enlevé il y a 87 jours. Il a expliqué avoir répondu à une exigence de lArmée du peuple paraguayen (EPP), une organisation se revendiquant dextrême gauche, qui réclame cinq millions de dollars (3,4 millions deuros) pour la libération de son frère. Fidel Zavala a été enlevé par une dizaine dhommes armés pendant quil dînait avec sa famille dans sa grande propriété de Mabel, dans le département de Concepcion, à 500 km au nord dAsuncion, où ont eu lieu dautres distributions de viande ce mardi. Deux policiers avaient été blessés au cours de ce rapt.



Leur presse (DGO), 12 janvier 2010.

 

Commenter cet article