Angers : Les policiers empêchent les jeunes d'aller au siège de l'UMP - 4 novembre

Publié le par la Rédaction

 

Ils n'ont pas pu atteindre le siège départemental de l'UMP. Le défilé des jeunes en ville s'est arrêté à quelques mètres de là, contenu par un cordon de policiers barrant la route.

 

 

Manif en ville, et la fac bloquée jusqu'à mardi prochain

 

Cinq à six cents étudiants de la fac de Lettres ont voté, à main levée, en assemblée générale : le blocage est reconduit jusqu'à mardi prochain. Jusqu'à cette date, il n'y aura aucun cours, sauf pour les formations professionnelles.

 

Quelque 150 étudiants et lycéens ont manifesté, cet après-midi dans les rues d'Angers.


Leur presse (Ouest-France), 4 novembre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article