Agression patronale des grévistes sans-papiers de Multipro

Publié le par la Rédaction

Agression contre les grévistes de Multipro :
Mettons-les sous notre protection !


Cet après-midi, les 32 intérimaires sans-papiers de Multipro (20e), en grève pour leur régularisation depuis le 12 octobre avec le soutien de Solidaires et du groupe des Onze, avaient prévu un rassemblement devant une agence de cette société. Ces quinze derniers jours, ils ont multiplié les actions (occupation d’un chantier le 11 février, rassemblement devant les locaux de Multipro les 5 et 12 février) en compagnie des Comités de Soutien des 11e et 20e.

Ils se heurtent à un mur : leur employeur, qui les exploite depuis des années, refuse de les reconnaître et de délivrer les CERFAS dont ils ont besoin pour être régularisés. Alors que des promesses avaient été faites par certains de ses collaborateurs, suite à l’occupation d
un chantier dun de ses principaux donneurs dordre, le patron de Multipro a refusé au cours de la semaine toute négociation et discussion…

Dans le passé, il a agressé à deux reprises des grévistes et des militants. Aujourd
hui, il a franchi une nouvelle étape. Alors que les manifestants se rassemblaient pacifiquement devant son agence 235 boulevard Voltaire, une vingtaine de gros bras casqués, appelés par ses soins, ont lancé des insultes racistes et agressé physiquement le rassemblement. Plusieurs grévistes et soutiens, dont des personnes âgées, ont été frappés violemment, bousculés et jetés à terre. Il y a eu plusieurs blessés et une militante, frappée, a eu un malaise et a été emmenée aux urgences.

Des plaintes seront déposées. Les grévistes, Solidaires, l’UL CGT et les Comités de Soutien des 11e et 20e dénoncent cette agression, le recours à la violence par Multipro et l
atteinte au droit de grève.

Solidaires, l’UL CGT et les Comités de Soutien des 11 et 20e placent sous leur protection les grévistes et appellent la population et les élus à se joindre à eux. Nous ne laisserons pas faire et appelons à un rassemblement de protestation et de solidarité mercredi 24 février à 17h30 place de la Nation (angle rue Faubourg Saint-Antoine et boulevard Voltaire).

À 18h30 ce soir, apéritif hebdomadaire de soutien aux grévistes de Multipro.


Solidaires, UL CGT 20e, Comités de Soutien 11e et 20e, 19 février 2010.


Commenter cet article