Actions du vendredi 22 octobre à Rennes : plateforme logistique, laiterie, AG interpro, charivari...

Publié le par la Rédaction

Ce vendredi 22 octobre à Rennes, il y a eu au moins ceci :

— À partir de 5h du matin : Blocage de la plateforme logistique «Carrefour» du Rheu, près de Rennes jusqu'à 17h. Présence de lycéens du Rheu, d'étudiants de Rennes I et II, de chômeurs, de précaires, d'ouvriers de la ville de Rennes, de routiers (dont CGT, FO), de personnels de l'université de Rennes II (FO) et de cheminots dont CGT, FO. 
— Vers 10h, une partie de ce groupe rejoint une action organisée par la Confédération Paysanne de blocage de la laiterie Agrilait, au nord-est de Rennes. 
— Vers 18h : AG interpro de Rennes place du Parlement. Présents : personnels de l'éducation (notamment SUD éduc, SLB, CNT), un employé communal délégué CGT, un cheminot FO, un paysan syndiqué à la conf', ainsi que de nombreux étudiants et des chômeurs et précaires (MCPL…). Une bonne centaine de personnes en tout. 
— Vers 21h : Charivari. 200 personnes déambulent pendant une heure dans le centre-ville avec casseroles, percussions, slogans, flambeaux et écrivent quelques inscriptions sibyllines sur les murs de la ville. Dispersion devant un grand feu face au parlement de Bretagne pour protester contre l'adoption par le sénat de la réforme des retraites.

 

PROCHAINS RENDEZ-VOUS :

— Dimanche 24 octobre, 10h : Blocage d'un supermarché à la Mezière avec les salariés pour protester contre l'ouverture le dimanche.
18h : Départ pour collage, place de la Mairie. 
— Lundi 25 octobre, 4h30 : Rdv au dépôt cheminot 6, rue Pierre Martin.
18h : AG interpro, place du Parlement. 
— Mardi 26, 18h : AG interpro, place du Parlement.
— Mercredi 27, 12h : Rassemblement devant le parlement de Bretagne contre la répression et de soutien à Jérôme en particulier, cheminot syndiqué à la CGT de saintNazaire, condamné à 2 mois ferme en première instance suite à une accusation de jet de pierre lors de la manifestation du 23 septembre. Jerôme passe en appel à 13h30 au Parlement.

 

Une loi votée peut être retirée !

On continue !!

 

T., pour l'Assemblée Générale Interpro de Rennes
Indymedia Nantes, 24 octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article