Action du Front de Libération des Murs - Dijon, nuit du 23 au 24 janvier

Publié le par la Rédaction

Les murs dijonnais répondent à l’appel du FLM (Front de Libération des Murs).

 

Dans la nuit du 23 au 24 janvier, quelques murs factieux du quartier des facs sont entrés en dissidence et ont formé la branche locale du Front de Libération des Murs.

 

Ceci est leur premier communiqué :

 

 

 

 

 

 

Brassicanigra, 25 janvier 2011.

 


Commenter cet article