L'UL CNT de Toulouse lance un appel à souscription

Publié le par la Rédaction



Appel à souscription

Depuis 5 ans, la CNT s’est investie dans un local ouvert sur la ville, 18 avenue de la Gloire, à travers l’association Chat Noir Toulousain.

Aujourd’hui, nous pouvons dire que nous ne regrettons pas ce choix puisque ce lieu est devenu un outil pour les luttes sociales. Il nous a tout d’abord permis de fonctionner syndicalement en toute indépendance mais a aussi permis — avec l’asso Chat Noir Toulousain — à de nombreuses personnes d’y trouver des infos, d’y faire des AGs de lutte, d’y rencontrer des auteurs ou simplement d’autres personnes, d’y débattre, d’y voir des films occultés par l’industrie marchande, d’y trouver de la littérature populaire ou militante dans sa bibliothèque et sa librairie… Bref, de faire avancer les choses.

En 2005, nous savions que «le choix» du local privé était ambitieux et allait nous demander beaucoup d’efforts et d’investissements mais il s’imposait à nous dans le sens où un syndicat fonctionne difficilement sans. Ce choix n’a jamais été définitif et nous savions qu’il faudrait, à un moment donné, tirer un bilan.

Ce genre de local privé nécessite un gros investissement humain et financier, surtout pour notre «jeune» syndicat autogestionnaire. La CNT dans son ensemble ne dépend que des seules cotisations de ses adhérents. C’est la garantie de son indépendance. Le local est géré par les adhérents en dehors de leur temps de travail.

Après 4 ans, il nous faut admettre qu’une certaine fatigue s’est installée et que la contrainte a parfois remplacé l’envie et la motivation. Ces derniers mois ont été difficiles financièrement.

L’union locale des syndicats CNT de Toulouse a cependant décidé de maintenir ses permanences syndicales et de continuer d’organiser des débats, formations syndicales, rencontre ou projection.

Nous avons ainsi décidé de solliciter nos sympathisantEs pour nous aider à faire fonctionner le Chat Noir Toulousain et ainsi soutenir nos choix autogestionnaires, solidaires et anticapitalistes. C’est pourquoi, nous lançons un appel à souscription selon vos moyens humains et financiers.

À côté de cela, deux concerts de soutien sont déjà programmés. Ils auront lieu les samedi 13 mars et vendredi 16 avril 2010 aux Pavillons Sauvages. Nous vous invitons à venir nombreux et nombreuses.


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article