À propos de l'appel à manifester conjointement au Mesnil-Amelot

Publié le par la Rédaction

 

 

Le samedi 26 juin, nous étions une vingtaine de personnes à répondre à l’appel des sans-papiers prisonniers au centre de rétention du Mesnil-amelot. Cet appel avait été récolté et diffusé par l’association SÔS Sans-papiers, qui appelait également au rassemblement.

 

Lorsque nous sommes arrivés à la route qui mène au centre de rétention, plein de flics empêchaient de sapprocher du centre à près de 500 mètres. Les gens qui avaient relayé lappel à manifester nétaient pas là ! Comme nous étions trop loin et trop peu nombreux pour nous faire entendre des retenus, nous avons décidé de faire des visites de ceux dont les noms étaient sur lappel à manifester. Lors de ces visites nous nous sommes alors rendus compte que les prisonniers en question nétaient pas au courant de cet appel qui semblait pourtant émaner deux. Lune des personnes rencontrées nous a expliqué avoir donné son nom à lassociation de soutien parce qu’il avait été malade après avoir mangé de la nourriture périmée. Lui, tout comme un autre, nétait pas au courant dun projet daction annoncé dans lappel.

 

On peut comprendre que des gens soient désespérés de labsence de mobilisations contre les centres de rétention et de manifestations de solidarité entre lextérieur et lintérieur et il est dailleurs pour le moins regrettable de constater que depuis 2 ans les appels à manifester devant des centres de rétention soient très peu relayés.  Malgré cela il est inacceptable de manipuler des gens. De plus, au-delà de la manipulation, ce genre de procédé risque de semer le doute sur dautres prochains appels et témoignages émanant de retenus ainsi que sur les personnes qui luttent à lextérieur contre les centres de rétention.

 

Fermeture des centres de rétention !
Des papiers pour tous ou plus de papiers du tout.

 

Quelques personnes qui étaient au Mesnil-Amelot samedi 
Listes de diffusion RESF, 27 juin 2010.

 


Commenter cet article

sôs 27/06/2010 23:14



ce sont bien les sp qui on lancé l'appel nous remercions tous les militants qui se sont déplacés .merci aussi
aux courageux anonymes pour le reste on fait ce qu'on peut .rodolphe sôs