L’'Homme de main

Publié le par Debordiana














Le bar d’ambiance «L’Homme de main» fut ouvert en avril 1960 par son ami Ghislain de Marbaix, peu de temps après l’explosion de la première bombe atomique française à Reggane.

Deux ans plus tard, il affichait définitivement sur sa devanture : «Fermé pour cause de fermeture».

Affiche et papillons de Guy Debord.

Publié dans Debordiana

Commenter cet article