Week-End à Sochaux

Publié le par la Rédaction



Mettre en scène le travail pour tout remettre en jeu, mettre en jeu pour mettre en joue : cinéma-boomerang, cinéma-guérilla, jusqu’à la victoire finale…



Voir aussi,
Rétrospective au Coffre-Fort, printemps 2005

Groupe Medvedkine de Besançon :

À bientôt, j’espère (Chris Marker & Mario Marret, 1967-68)
Classe de lutte (1969)

Groupe Medvedkine de Sochaux :
Week-End à Sochaux (1971)
Avec le sang des autres (Bruno Muel, 1974)

Publié dans Histoire

Commenter cet article