Twist’'n’'Punk at the Moon

Publié le par le Plouccc

Entre saintLupicin et Cuttura (Jura). Précisions : voir Infoline.


Sundance Kids (rock’n’roll western, Grenoble)
René Binamé (punk sing-@long, Belgique)
DJ Vide la Salle (vinyls éclectiques, Belgique)

Distros : Chal é Asteure, Kanivo Chaos

The Sundance Kids. Bon et ben voilà, on est trois, on vient de grrnoble, on s’appelle The Sundance Kids, et on fait du rock n’ roll de western… Sundance Kid était un bandit de la fin du XIXe siècle au Texas, il braquait des trains avec Butch Cassidy et la «Horde Sauvage» (the Wild Bunch), puis avec la «bande du trou dans le mur». Il a pris ce surnom parce que Sundance est le nom du pénitencier où il a été emprisonné pour la première fois. Il faisait partie des derniers Outlaws du farwest et il a fini sa carrière avec Butch Cassidy en Amérique du sud (Bolivie ou Argentine, suivant les versions). Enfin bref, c’était un braqueur, et puis c’était aussi un cowboy, et il avait un nom classe alors on lui a piqué.
The Sundance Kids. Coté idées, ben on est plutôt DIY quoi… Ça nous intéresse pas de «vivre de notre musique», de faire des concerts à prix fixe juste pour louer des spots et une table de mixage de 3 mètres de long… On est pas «intermittent-e-s du spectacle» et on veut pas l’être. On vendra jamais des CDs à 15 euros. On déposera pas nos morceaux à la Sacem. On préférera toujours jouer dans un squat ou un lieu autogéré plutôt que de jouer dans une salle municipale subventionnée. Et aussi les pogos c’est pour les nazes, le twist c’est vachement mieux…
René Binamé aime la chansonnette et les ritournelles.
René Binamé accumule les concerts dans les grandes villes et les petits villages.
René Binamé embrasse son amour sans lacher son fusil.
René Binamé juxtapose et superpose les mélodies fluettes et les murs de guitares.
René Binamé chante en français souvent, en wallon et en flamand parfois.
René Binamé n’aime pas le capitalisme, il n’aime pas être réduit au travail, il n’aime pas être soumis à l’argent.
René Binamé préfère retourner la terre, manier la truelle le ciseau le laser, faire l’amour au bord de la rivière, gambader dans la bruyère…
René Binamé aime le pogo convivial, tendre, chaloupé, langoureux, pas le pogo bobo.
René Binamé a pondu une chiée de disques et en prépare une autre, mais il a tout son temps.
René Binamé est sur tous les fronts… sur disque et sur scène bien entendu, sur aredje.net, hic et nunc, chal e asteure, mais aussi dans vos boîtes aux lettres avec son fanzine Aredje.
DJ Vide la Salle. Le jugement dernier sera prononcé par DJ Vide la Salle qui trouera le fond de votre trou de cul polyglotte jusqu’à ce que mordre s’en suive !



Voir aussi en photos :
Au Coffre-Fort, saintClaude (1er septembre 2006), en écho aux 20 ans d’Espace Noir
À la Lunette, saintLup (10 février 2007)
Dans le Vercors (27 juin 2007)
À la Bille, La Sarraz (30 août 2007)

En téléchargement :
LES TROIS P’TITS KEUPONS (2007)

& en vidéos :
Au Québec (août 2001)
VOCATIONS à Nice, Saorge & Thiers (8, 9 & 10 avril 2004)
LA DERNIÈRE TENTATION DU PAPE à Cambrai (21 mai 2005)
À l’Espace autogéré de Lausanne (3 mars 2006)
En tournée à Bruxelles, Liège (21, 22 décembre 2006), Genève & Tours (11 & 23 février 2007)
Aux Vignoles à Paris (28 avril 2007)
CIAO 16 COUPS à Agen (30 juin 2007)

Publié dans Musiques

Commenter cet article