400 personnes contre l'État fouineur à Berne

Publié le par la Rédaction


Entre 200 et 250 personnes, certaines encagoulées, ont manifesté à Berne contre l’État fouineur et le fichage ADN. Dans le même temps, 150 personnes environ protestaient contre l’interdiction des minarets approuvée par le peuple dimanche dernier.

La police procède aussi à des prélévements ADN en cas de soupçon de délits mineurs, ont dénoncé dans un tract distribué aux passants les organisateurs de la première manifestation, issus des milieux de gauche et alternatifs. Ces profils ADN sont ensuite introduits dans une banque de donnée nationale.

Des prélèvements ADN ont ainsi été effectués la semaine passée à Genève sur des manifestants anti-OMC, affirme le tract. Il s’agit de dénoncer ces pratiques «démesurées et en partie illégales», selon les organisateurs de la manifestation. Les protestataires ont défilé en cortège à travers le centre-ville, «dans le calme», selon le porte-parole de la police.

Simultanément, environ 150 personnes se sont pressées sur la Place fédérale pour une manifestation spontanée contre l’interdiction des minarets. Ils ont ensuite également parcouru les rues du centre-ville dans le calme.

Leur presse (ats), 5 décembre 2009.

Publié dans Fichages et flicages

Commenter cet article