Pôle emploi ferme ses grilles, les chômeurs ne ferment pas leurs gueules !

Publié le par la Rédaction


Comme annoncé publiquement, l’Assemblée contre la précarisation s’est rendu au Pôle emploi de la Belle de Mai (rue Lautard, 13003 Marseille) dans l’intention de se réunir avec les précaires et les chômeurs présents pour échanger sur les problèmes rencontrés avec l’administration et se défendre collectivement.

Le Pôle emploi initialement ouvert, a fermé ses grilles lorsque nous sommes arrivés sur les lieux. Au préalable, un vigile embauché pour l’occasion réalisait un filtrage à l’entrée — l’objectif qui lui était assigné : laisser passer les chômeurs isolés et refuser l’entrée aux chômeurs organisés, empêchant ainsi toute forme de solidarité.


Au cours de la matinée, de nombreux «usagers» ont donc trouvé les portes closes (sans aucune explication) ce qui montre, une fois de plus, le total mépris du Pôle emploi. La réunion publique s’est maintenue à l’extérieur où les personnes présentes ont mis à profit le temps passé ensemble pour échanger leurs expériences, leurs difficultés, chacun apportant son témoignage. Des discussions se sont entamées pour mener collectivement de futures actions visant à dénoncer publiquement les objectifs réels du Pôle emploi : fliquer les précaires, faire baisser les chiffres du chômage en multipliant les radiations, nous soumettre à des démarches administratives absurdes, inutiles et interminables, nous faire accepter des emplois à n’importe quel prix.

Au bout de deux heures de présence, un agent des Renseignements Intérieurs est venu nous transmettre une proposition de la direction : recevoir une délégation de deux ou trois personnes. La position de l’Assemblée n’a pas changé sur ce point, à savoir que si la direction du Pôle emploi veut rencontrer les chômeurs elle est invitée à se rendre sur leurs lieux de rassemblement et s’adresser à tous.

L’objectif de l’assemblée demeure celui de s’organiser collectivement pour renverser le rapport de force.

Les assemblées continuent de se réaliser chaque lundi soir à 18 heures dans le local de Mille Bâbords, 61 rue Consolat - 13001 Marseille.

Venez participer et tenez-vous au courant pour de prochaines actions et rendez-vous!



Pôle Emploi, à Montreuil comme ailleurs, ne pas se laisser faire

Jeudi 1er octobre, rendez-vous était donné pour une action désarmons Policemploi !, un récit de cette journée.

Infozone, 6 octobre 2009
Liste d’information pour la France sauvage.

Publié dans Chômeurs - précaires

Commenter cet article

yve bressande 06/10/2009 23:59


Luttons toujours luttons, il en restera bien quelques choses, la lutte toujours et encore contre ceux qui bouffent tout le gateau et le reste, refusons les miettes !