CSO Chauve-souris : Ils ne nous couperont pas les ailes

Publié le par la Rédaction


Voilà maintenant plus de dix mois que la Chauve-souris a fait son nid sur le plateau de Saint-Gilles sur les hauteurs de Liège.
Voilà dix mois que nous nous efforçons de faire vivre un chancre promis à la démolition.

Dix mois que nous animons un centre de désintoxication au capitalisme et à la consommation.

Dix mois que nous promouvons la coopération, la gratuité, l’échange, l’autogestion…

Dix mois que nous affirmons que d’autres mondes sont possibles, qu’un quartier périphérique est plus qu’une cité-dortoir, que la culture peut échapper à la tyrannie du monde marchand ou au chantage de la subvention étatique.

Dix mois que nous créons une zone autonome temporaire, critique du néo-libéralisme et nid de la multitude, où se côtoient beatnics et footballeurs anti-fascistes, femmes, hommes et queers anti-sexistes, zapatistes du terroir ou intergalactiques, féministes noires, rouges ou vertes, anargeeks en mode pomme ou en pingouin, vegans urbains ou néo-ruraux, anarchistes autonomes et communistes libertaires, punks du soir ou hippies du matin, doux rêveurs ou réformistes radicales, slammeurs anticapitalistes et cyclistes décroissants, chômeurs volontaires ou subis, travailleurs salariés ou déclassés, étudiants surcôtés ou dégoûtés, belges et étrangers, avec ou sans papier…

Voilà maintenant dix mois que nous résistons !

En dix mois, nous avons essuyé une visite nocturne des proprios appuyée par cinq combis de flics, une tentative de conciliation déboutée, une attaque maffieuse à la pelleteuse, une coupure d’électricité sous la neige, et pour l’heure un procès en bonne et due forme. Malgré cela, nous sommes toujours là ! Et nous faisons des petits…

Mais les jours de la Chauve-souris sont comptés. Et nous avons besoin de toi.

Toi qui est venu jeter un œil lors un ciné-club ou a participé à un atelier de danse ou de théâtre, toi qui est venu manger à une bouffe populaire, toi qui a organisé une réu avec ton collectif, toi qui est venu faire la fête lors d’un concert, qui a causé lors d’une soirée d’info, toi qui étais de passage pour une nuit ou deux puis trois… toi qui est venu chercher des zines dans l’infokiosque ou taper la discut’ dans le jardin, toi qui est venu fabriquer une banderole ou dessiner sur un ordi, planter des choux ou gagner aux échecs, toi qui a amené des fringues dans le magasin ou qui en a pris, toi le voisin qui vient souvent nous rendre visite, toi qui n’est jamais venu… Rejoins-nous.

Ce 19 septembre, nous nous réapproprierons les rues de Liège pour défendre notre centre social.

Ce 22 septembre, nous nous rendrons au tribunal pour montrer que nous sommes nombreux…

Plus d’infos à venir…

YES WE CAMP…

C.S.O. La Chauve-Souris
Rue Chauve-souris 62, Liège
2 septembre 2009.

Commenter cet article